Social

Règlements abrégés LDHL

LogoLDHL

Révision 1 (2021-02-23)

Règles de base

  1. Les 2 équipes doivent fournir 2 balles en début de partie. Advenant le cas qu’il en manque, les équipes doivent fournir les balles tout au long de la partie. Les joueurs sont responsables d’aller chercher les balles qui sortent en dehors de l’air de jeu.
  2. Une équipe doit avoir des chandails de la même couleur avec un logo d’équipe semblable avec des numéros. En cas contraire, elle doit utiliser les dossards ou les chandails en location ($1) à l’endroit approprié. Le port d’un chandail est obligatoire sous le dossard. Aucun joueur ne peut jouer tant qu’il ne porte pas un gilet conforme. Si les 2 équipes ont des chandails identiques, l’équipe visiteuse devra porter des dossards (aucun frais).
  3. Le capitaine peut exiger que le match débute à l’heure prévue s’il lui manque des joueurs
  4. Le capitaine de l’équipe est responsable de l’alignement de son équipe. Ce qui veut dire qu’il doit s’assurer que son équipe respecte les limitations de la catégorie. Les limitations sont disponibles sur notre site web.
  5. Chaque joueur est responsable d’aller s’identifier au marqueur d’alignement AVANT son match. Si un joueur joue sans s’être identifié, un sifflet (ou sirène du tableau) se fera entendre à l’instant où un joueur de son équipe touchera à la balle. Le joueur recevra alors 1 minute de pénalité et devra aller s’enregistrer avant de pouvoir rejouer. En aucun cas le marqueur de match avisera le banc de l’équipe si un joueur ne s’est pas enregistré. Il s’agit là de la responsabilité du capitaine et des joueurs.
  6. Pour une partie, le nombre maximum de joueurs en uniforme tout en incluant le gardien est de 10 cependant pour le mixte que c’est 13.
  7. Un décompte de 3-2-1 est fait derrière le filet lorsqu’un joueur a les deux pieds dans sa zone derrière le gardien de but (carreaux jaunes). Le décompte sera arrêté dès que la balle quitte la zone délimitée cependant si le joueur retourne dans la zone le décompte recommence. L’arbitre accélèrera le décompte à la deuxième occasion. Il est à noter que ce décompte n’a pas lieu lors d’un désavantage numérique et ce, uniquement pour l’équipe qui se défend.
  8. Chaque équipe a le droit à une seule personne ne participant pas au match derrière le banc. Si la personne nuit au travail de l’arbitre, il a le droit de l’expulser en tout temps. Si cette situation survient, l’équipe ne sera plus autorisée à avoir un “coach” pour le restant de la saison et des séries.
  9. Les spectateurs doivent se trouver à l’extérieur de l’aire de jeu (grillage).
  10.  Lors de fusillade, le capitaine envoie 3 joueurs différents. S’il ne reste que 2 attaquants, à la fin du match, il n’y aura que 2 tirs au lieu de 3. Un joueur puni ne peut participer à la fusillade, s’il est envoyé par erreur et marque 1 but il sera refusé et l’équipe perdra son lancer. De plus, si l’égalité persiste, le capitaine peut envoyer le joueur de son choix en tout temps. Dans la catégorie mixte, 4 joueurs seront choisis, en alternance gars/filles (2 gars, 2 filles). Si l’égalité persiste après ces 4 lancers, les mêmes joueurs peuvent y retourner, mais l’alternance gars et fille doit être maintenue.
  11. Le nombre de joueurs minimum pour une partie est de 4. Ce nombre est de 5 pour le mixte.
  12. Les parties sont composées d’un warm-up de 3 minutes, de 3 périodes de 12 minutes, séparées par une pause d’une minute. En cas d’égalité après le match, une fusillade décidera du gagnant. Aucune partie ne se termine avec un pointage nul.
  13. Suite à un arrêt de jeu qui ne nécessite pas de mise en jeu, le joueur avec la possession doit se placer derrière la ligne des buts et il peut relancer le jeu (avec une passe, ou en avançant la balle) au sifflet de l’arbitre. Le joueur défensif doit être placé derrière le carreau rouge et dès le sifflet, il peut appliquer de la pression sur le joueur en possession de la balle. En aucun cas le joueur en possession de la balle n’a le droit de la remettre à son gardien comme première passe. Advenant la situation, une punition d’une minute pour avoir retardé le match sera donnée.
  14. Il y aura mise en jeu dans les situations suivantes :
    1. Au début de chaque période
    2. Après un but
    3. Si la balle se coince dans le grillage derrière le gardien (mise en jeu centrale)
    4. Si la balle sort du terrain (mise en jeu dans le territoire de l’équipe fautive) 

Joueurs

  1. Afin de participer dans la ligue d’adultes, vous devez être âgé de 15 ans avant de jouer votre premier match. De plus, si vous n’avez pas 16 ans, vous devez remplir un formulaire de consentement légal avec la signature d’un parent ou d’un titulaire AVANT votre première partie. Le formulaire est disponible à notre centre à l’admission ou sur notre site web
  2. Tous les joueurs réguliers inscrits à l’admission peuvent prendre part à tout moment au match tant qu’ils s’assurent de s’inscrire à l’admission. Pour un remplaçant (joueur n’ayant pas joué 2 matchs avec une équipe), il doit absolument être en mesure de jouer en première période pour participer au match.
  3. Un passeport NBHPA adulte et actif est obligatoire pour participer à un match. Vous ne pouvez pas utiliser le passeport d’un autre joueur ainsi qu’utiliser une photo qui n’est pas la vôtre. Vous êtes passible d’une suspension pour le non-respect de ce règlement. Il est possible de récupérer la version numérique de son passeport à partir d’un cellulaire sur le site www.nbhpa.com dans l’onglet «cotes de joueurs».
  4. Si un joueur non coté (NBHPA ou ligues de la région) prend part à une partie, il recevra une cote “Éval” du niveau de la catégorie. Suite à quelques matchs, une cote officielle lui sera attribuée. Il est possible que cette cote l’empêche de jouer dans la catégorie, il n’y aura aucun remboursement dans ce cas.
  5. Un joueur ne peut jouer dans 2 équipes de la même catégorie
  6. Un joueur suspendu ne peut, en aucun cas, aller derrière le banc d’une équipe, même à titre de spectateur.

Gardien de but

  1. Si le gardien de but est absent, au début de la partie, vous avez 2 choix.
    1. L’équipe peut débuter le match à 4 joueurs et sans aucune punition. Toutefois, le gardien doit absolument être prêt à commencer la 2e période sinon le match prend fin et l’équipe perd par forfait (les statistiques des deux équipes seront égalements perdues)
    2. Si l’équipe décide d’attendre son gardien de but, un délai de 5 minutes sera mis au tableau. Si le gardien est prêt avant la fin des 5 minutes, 1 minute de punition sera décernée. Si le gardien a besoin de plus de temps, 1 minute de pénalité supplémentaire par minute perdue sera donnée. Donc si le gardien a besoin de 7 minutes, l’équipe recevra 3 minutes de pénalités (1+1+1). Les pénalités seront purgées par le capitaine, mais seront comptabilisées dans les statistiques du gardien.
  1. Si le gardien décide de quitter avant la fin du match et qu’il ne reste pas sur le banc, 5 minutes seront accordées afin d’habiller un remplaçant. Si le gardien est prêt avant la fin des 5 minutes, 1 minute de punition sera décernée. Si le gardien a besoin de plus de temps, 1 minute de pénalité supplémentaire par minute perdue sera donnée. Donc si le gardien a besoin de 7 minutes, l’équipe recevra 3 minutes de pénalités (1+1+1). Les pénalités seront purgées par le capitaine, mais seront comptabilisées dans les statistiques du gardien.
  2. Si le gardien d’une équipe reçoit une inconduite ou une extrême inconduite ou est blessé ou malade au cours d’un match, l’équipe aura cinq minutes pour habiller un joueur déjà écrit sur l’alignement. Si le gardien remplaçant n’est pas prêt après les 5 minutes, la partie recommencera sans gardien en attendant ce dernier. Si l’équipe désire avoir plus de temps, le temps au tableau recommencera et une minute de pénalité sera décernée à chaque minute perdue.
  3. Si un gardien fait un balayage derrière son but et frappe une partie du corps d’un adversaire avant ou après avoir touché à la balle, il y aura 2 minutes pour coup de bâton.
  4. Il est possible, lors d’une punition à retardement, de retirer son gardien de but afin d’ajouter un joueur.
  5. À la fin du match, si l’équipe veut enlever son gardien de but, même s’il n’a pas de punition à retardement, afin d’ajouter un joueur c’est possible. Cependant, il doit rester moins de cinq minutes de jeu de la 3e période.Si ceci n’est pas respecté, une punition pour mauvais changement sera alors décernée. Aussi, le gardien doit rester sur le banc en tout temps.

Équipement requis

  1. Toutes les marques de bâtons sont acceptées. Par contre, aucun bâton en bois n’est autorisé. De plus, la palette du bâton doit être en bon état afin de ne pas abîmer la surface. Le règlement est le même pour les gardiens de but.
  2. Aucun tape ne doit être apposé sous la palette, toujours dans le but de ne pas marquer la surface. Le règlement est le même pour les gardiens de but.
  3. Seules les jambières de Dek Hockey sont autorisées et elles doivent être portées par-dessus le pantalon. Les jambières doivent être solidement attachées et les ganses ne doivent pas poser de risque à la sécurité des joueurs.
  4. Les gants de hockey ou de dek hockey sont autorisés. Aucun gants de jardinage ou de mécanique autorisé.
  5. Le casque attaché est obligatoire pour tous. Les joueurs de 16 ans et moins doivent obligatoirement avoir une grille complète. Si une ganse du casque se brise pendant le match, le joueur devra emprunter un casque ou la réparer.
  6. Pour les gardiens de but, l’équipement complet est requis.

Punitions

  1. Si un joueur obtient 3 punitions de 2 minutes, il sera expulsé du match (sans suspension). Par contre, les punitions de 1 minute ne comptent pas.
  2. Un joueur qui reçoit une pénalité de 5 minutes dans les 5 dernières minutes de match aura automatiquement un match de suspension.
  3. Tout joueur accumulant 40 minutes de pénalité au courant de la saison aura 1 match de suspension. À 48 minutes, il aura 2 matchs supplémentaires de suspension et à 56 minutes, le joueur concerné sera suspendu pour le reste de la saison ainsi que les séries éliminatoires.
  4. Pour faire un changement légal, le joueur sortant de la surface doit toucher à la bande avec sa main. Sinon il y aura punition d’une minute pour mauvais changement (la punition va au joueur qui embarque sur la surface).
  5. Une punition pour trop d’hommes sur le jeu entraîne 1 minute de punition et elle sera purgée par un joueur sur la surface
  6.  Si un joueur glisse et touche volontairement ou involontairement toute partie du corps adverse avec son bâton ou son corps, il obtient 2 minutes de punition. La punition lui sera octroyée même si le contact survient après avoir frappé la balle.
  7. En aucun cas, un joueur qui est expulsé avec 10 minutes pour une extrême inconduite (rapport disciplinaire) ne peut rejouer le même soir.
  8. Un joueur suspendu ne peut pas jouer dans aucune autre équipe tant qu’il n’a pas purgé tous ses matchs avec l’équipe en cause. (exception Ligue Open, voir plus bas)
  9. Tout joueur qui pose un geste dangereux pendant une partie est passible d’une suspension.
  10. Tous gestes de bâtons élevés plus haut que la hauteur de la bande seront puni, que le joueur touche où non la balle. Si le joueur touche le casque d’un joueur adverse, accidentellement ou non, un 4 minutes de pénalité sera donné. Si le joueur touche un autre joueur (autre qu’à la tête), accidentellement ou non, un 2 minutes minimum sera donné. Si les officiels jugent que le geste était dangereux, ils pourront prendre la décision de donner une double mineure ou un 5 minutes + expulsion de partie.
  11. Si une équipe à plus de deux punitions, la troisième débutera uniquement lorsque la première sera terminée.

Abus Verbal = Tolérance Zéro

Nouveauté 2021

  1. Dans la LDHL, nous avons une tolérance 0 pour ce qui est de l’abus verbal envers le staff ou les autres joueurs. Tout joueur qui enfreint ce règlement sera passible d’une sanction de la part du comité de discipline. Nous avons accès à des caméras et des micros afin de confirmer une situation.
  2. Il est permis de questionner calmement une décision de l’arbitre lors des arrêts de jeu. Le tout doit être poliment fait et au bon moment. Rappelez-vous que, tout comme les joueurs, les arbitres sont humains et des erreurs sont possibles.
  3. Un joueur qui fait une menace de mort à un joueur, un spectateur ou un membre du personnel sera automatiquement suspendu pour le reste de la saison et des séries.
  4. Si un joueur manque de respect envers un officiel (ou membre du staff), ce dernier lui donnera un avertissement verbal clair. Si le joueur continue ou si la situation se reproduit, 2 minutes pour antisportif sera donné. Si le joueur continue, un 5 minutes majeur (incluant une inconduite de partie) lui sera donné. Le joueur devra quitter la surface de jeu et le banc.
  5. Si le joueur continue en étant dans les estrades, son capitaine écopera d’une pénalité de 2 minutes. S’il n’arrête pas, des 2 minutes seront ajoutées et la partie pourrait même être arrêtée et perdue par forfait.
  6. Si un joueur récidive après sa première expulsion, le processus (d) sera le même, mais des matchs de suspension pourraient être ajoutés.
  7. Le capitaine a la responsabilité de contrôler son banc
  8. Si un joueur devient récidiviste à trop de reprises, une suspension permanente pourrait être appliquée. L’administration de la ligue rendra elle-même cette décision.

Match par forfait

  1. L’équipe qui commence le match avec 4 joueurs et sans gardien doit absolument débuter la 2e période avec un gardien sinon elle perd le match par défaut. Advenant la situation, toutes les statistiques (des deux équipes) seront effacées.
  2. Si une équipe ne peut se présenter à un match, elle doit aviser la ligue dès que possible. La ligue vérifiera s’il est possible de déplacer la partie. Si ce n’est pas le cas, l’équipe absente perdra par forfait (15-0).
  3. Si, pendant le match, une équipe n’est plus en mesure de respecter le minimum de joueur requis pour terminer le match, ce dernier sera arrêté et l’équipe fautive perdra par forfait. Un match joué s’ajoute à la fiche des joueurs, par contre, tous les buts / passes seront supprimés.
  4. Lors d’un match perdu par forfait, il n’y a pas de match joué qui s’ajoute aux statistiques des joueurs. 

Température

  1. Les matchs se jouent beau temps, mauvais temps.
  2. Advenant où une partie en cours doit être annulée, deux possibilités :
    1. Si la deuxième période est complétée, le pointage en cours sera celui utilisé et la partie sera terminée.
    2. Si la deuxième période n’est pas complétée, toutes les statistiques (buts, passes, matchs joués, pénalités, etc.) seront supprimées et la partie sera reportée à une date ultérieure. La partie débutera donc avec un pointage de 0 à 0.
  3. Un joueur expulsé / suspendu avant l’annulation d’un match le sera même si ce match n’est pas complété.
  4. Un match annulé avant la fin de la deuxième période ne compte pas pour un match joué dans les statistiques / suspension.
  5. S’il y a de fortes pluies ou du tonnerre, l’arbitre attendra 15 minutes après l’arrêt de jeu avant de rendre sa décision.
  6. En série, tous les matchs sont à finir.

Règlements spécifiques : Mixte

  1. Les parties se jouent à 4 contre 4 (2 gars et 2 filles en tout temps) en plus du gardien.
  2. Lorsqu’une fille marque son but, compte généralement pour 2 si celui-ci a été compté par son bâton. Voici les exceptions qui font que leur but compte pour :
    1. Si le but n’est pas compté avec le bâton, mais son corps.
    2. Si c’est un but en tir de barrage
    3. Si son lancé a dévié sur un officiel avant d’entrer dans le but
  3. Les hommes n’ont pas le droit au lancer frapper avant ou arrière (mouvement toléré jusqu’à la cheville). Une punition de 2 minutes est donnée au joueur fautif. S’il y a une feinte, de lancer frappé, alors l’arbitre siffle et reprend le jeu dans la zone du fautif.
  4. Lorsque c’est une punition de gars, le désavantage se joue à deux filles et un gars.
  5. Lorsque c’est une punition de fille, le désavantage se joue à deux gars et une fille.
  6. Lorsque le gardien de but sort du jeu, il peut être remplacé par un gars ou une fille.
  7. Pour la fusillade, 4 joueurs seront choisis par le capitaine et devront s’élancer en alternance gars/filles (2 gars, 2 filles). Si l’égalité persiste après ces 4 lancers, les mêmes joueurs peuvent y retourner, mais l’alternance gars et fille doit être maintenue.
  8. Une équipe ne peut remplacer un gars par une fille. Exemple, une équipe qui manque un H12 ne peut le remplacer pour une F5, ce qui donnerait que l’équipe aurait 2 F5 et la limitation serait 1F5.
  9. Une équipe peut décider d’envoyer 3 filles sur la surface. Par contre, elle devra se conformer au règlement en cas de pénalité

Règlements spécifiques : Ligue OPEN

  1. Les règles de jeu (pénalités, durées des parties, durée de la saison, nombre de matchs pour participer aux séries) sont les mêmes que la ligue principale.
  2. Aucune restriction au niveau des cotes, du nombre de joueurs minimums, du nombre de joueurs maximum (saison) n’a lieu.
  3. Les alignements seront soumis sur le site de la ligue et approuvés en début de saison par les capitaines.
  4. À moins d’approbation par le capitaine adverse, un joueur absent doit être remplacé par un joueur du même niveau ou inférieur. Exemple : Un H10 doit être remplacé par un H10 ou moins (h11-12-13).
  5. Les joueurs devront s’identifier au marqueur d’alignement à l’aide de leur passeport NBHPA avant chaque partie
  6. Les suspensions (autres qu’Abus verbal) seront gérés par les capitaines de la ligue. Un joueur suspendu en “Open” ne le sera pas dans la ligue principale, et vice versa.
  7. Les gestes d’abus verbal, incluant les menaces, entre joueurs ou entre un joueur et officiel seront revus par l’administration de la ligue et les suspensions seront décidées par eux. Les capitaines n’ont aucun pouvoir décisionnel sur ces cas. Nous avons une politique de tolérance 0.
  8. Si une équipe ne peut se présenter, les capitaines discuteront entre eux pour décider du sort du match. (Perdu par forfait, reprise (si possible), 0-0, etc.)

Règlements spécifiques : Old Timer

  1. Cette catégorie se veut amicale et récréative. Les contacts et les écarts de conduite seront punis plus sévèrement.
  2. L’âge considéré du joueur sera celle qu’il aura au 31 décembre de l’année en cours.
  3. L’âge minimum pour jouer dans cette catégorie est de 40 ans. Une équipe peut accueillir un joueur de 35 ans et +, ce dernier devra obligatoirement être H13

Séries

  1. Pour les rondes préliminaires, les huitièmes et les quarts de finale, nos séries sont en format faux 2 de 3. Deux matchs seront joués, s’il y a égalité dans la série après ces deux matchs, un match complet de 5 minutes sera disputé immédiatement après le deuxième match pour décider du vainqueur.
  2. Pour les rondes demi-finale et finale, le format sera un vrai 2 de 3. En cas d’égalité dans la série après le deuxième match, un troisième match, du même format sera joué pour déterminer le gagnant.
  3. Les rondes préliminaires, huitièmes et quarts n’ont pas de prolongation. En cas d’égalité, une fusillade déterminera le gagnant du match. Il est de même s’Il y a égalité lors du mini-match de 5 minutes.
  4. Les demi-finales ont une prolongation de 5 minutes (suicide) suivi d’une fusillade (si-nécessaire)
  5. Les finales ont une prolongation de 10 minutes (suicide), suivi d’une prolongation de 5 minutes (suicide, si nécessaire), et d’une fusillade (si nécessaire)
  6. Les mini-matchs de 5 minutes ne comptent PAS dans l’écoulement des matchs de suspension.

Suspensions

  1. Un joueur suspendu ne peut participer à aucun autre match d’une autre catégorie tant et aussi longtemps qu’il n’a pas purgé sa suspension dans la catégorie qu’il l’a reçue.
  2. Dans le cas d’un remplaçant, c’est la même chose. S’il reçoit une suspension en H12, il devra attendre que l’équipe H12 joue le nombre de matchs qui équivaut à sa suspension avant de pouvoir rejouer dans une autre catégorie.
  3. Les matchs joués dans une autre équipe, d’une autre catégorie, où le joueur suspendu fait partie NE COMPTENT PAS dans les matchs purgées.
  4. En aucun cas, un joueur qui est expulsé avec 10 minutes pour une extrême inconduite (rapport disciplinaire) ne peut rejouer le même soir.
  5. Les décisions du comité de discipline sont finales et sans appel.